DECOTTEGNIE, 150 d'expérience familiale
Le collectifLe collectif

puceDes clients comme les autres
L’habitat collectif est un mode particulier de construction car il présume de la construction de grands immeubles, sur plusieurs niveaux, avec les mêmes qualités d’isolation que l’habitat individuel ; suppose le calcul de résistance des matériaux adaptés à des charges exceptionnelles, nécessite une étude particulière d’accessibilité avec des zones collectives et des zones privatives.

En dehors de ces quelques caractéristiques, la méthodologie est la même : une maîtrise d’ouvrage (le client), une maîtrise d’œuvre (l’architecte), des entreprises, et une opération de construction à réaliser.

Seuls les moyens doivent différer car les matériaux en quantité plus importante sont à prévoir, donc des coûts de structure plus conséquents, des engins de portée accrue pour accéder à R+3 – R+4…, un recours systématique à des bureaux d’études techniques spécialisés pour les descentes de charge et ossatures.

puceLes techniques
Les grands immeubles nécessitent les techniques du béton banché ou des structures métalliques ; notre entreprise ne réalise les opérations en collectif qu’en maçonnerie traditionnelle : briques et blocs, donc pour des bâtiments limités à R+4 maximum. L’utilisation du béton armé est cependant largement d’usage car ce matériau est irremplaçable pour les sous-sols, fondations, dalles et planchers, chaînages, poteaux et poutres. Cette technicité est largement maîtrisée au niveau de l’entreprise qui fabrique en interne les ossatures métaliques nécessaires dans un atelier spécialisé.

puceDes réalisations

Reportage : Construction d’un collectif d’habitations en 11 photos
























fliligranne